La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) est un droit qui permet à toute personne ayant une expérience d'au moins trois années, consécutives ou non, de faire reconnaître officiellement ses compétences par l'obtention de tout ou partie d'un diplôme ou titre professionnel.

Elle permet également d'accéder à un cursus de formation sans justifier du niveau d'études normalement requis. L'expérience à valider doit obligatoirement être en rapport avec le diplôme ou le titre visé par la VAE.

Les finalités peuvent être multiples :

    faire reconnaître et valoriser ses compétences

    attester d'un niveau professionnel atteint par une qualification reconnue

    progresser vers un nouveau posteet des responsabilités renforcées

    préparer une reconversionvers des activités diversifiés ou un nouveau métier

    prétendre à des postes jusqu'alors difficiles d'accès en raison du niveau d'études demandé

    accéder à certains concours de la fonction publique

    s'inscrire à une formation exigeant un niveau de diplôme supérieur à celui que l'on possède

 

Les 3 étapes de la VAE :

   1  remplir le dossier de candidature à la VAE : le "livret 1".

Il a pour objectif de permettre d’examiner la recevabilité de la candidature.

Si la candidature est acceptée, le candidat poursuit la démarche en complétant le dossier de VAE.

Notre conseil :la meilleure manière d'aborder cette première phase est d'inclure cette démarche dans la conduite d'un bilan de compétences.

   2  remplir le dossier de demande de validation.

Dans ce "livret 2", il s’agit pour le candidat, de décrire son expérience professionnelle et/ou extraprofessionnelle (fonctions, activités exercées, responsabilités, contexte…), d’analyser sa pratique professionnelle à partir des situations rencontrées et de joindre des éléments de preuve permettant de démontrer la réalité et la nature de son expérience.

   3  passer devant le jury

Un jury est constitué au sein de chaque organisme certificateur afin d’évaluer les compétences acquises par le candidat au cours de son expérience et de vérifier si elles correspondent à celles exigées par le diplôme.

Chaque organisme certificateur fixe ses propres modalités d’évaluation. A l’issue de la délibération du jury, le candidat peut obtenir une validation totale, partielle ou un refus.

 

Vous souhaitez en savoir plus, téléchargez le document ci-dessous et n'hésitez pas à nous contacter .

Accompagnement à la VAE
FEE - VAE.pdf
Document Adobe Acrobat 85.5 KB

Bien se connaitre et mettre en œuvre son Projet Professionnel Personnalisé

Ils nous ont fait confiance